Mise en œuvre d’un programme national du pompage solaire au Maroc

Depuis quelques années, le Royaume du Maroc a investi plusieurs centaines de millions de dirhams dans un programme national visant à favoriser le développement du pompage solaire. Il s’agit, en effet, d’une solution très avantageuse pour les agriculteurs marocains. Pour ces derniers, l’accès à l’eau pour leurs cultures et/ou leurs élevages se fait à l’aide d’une pompe qu’il faut alimenter en électricité pour qu’elle fonctionne. La solution la plus économique mais aussi la plus écologique est le recours à une installation photovoltaïque. Conscient des enjeux environnementaux et économiques qui se jouent dans ce domaine, le Maroc a donc décidé d’investir massivement pour faciliter l’accès au pompage solaire pour les agriculteurs marocains.

Pourquoi miser sur le pompage solaire pour l’agriculture au Maroc ?

On l’a déjà dit à plusieurs reprises sur ce blog : le taux d’ensoleillement au Maroc en fait un terrain propice pour le développement de l’énergie solaire. Celui-ci permet aux installations photovoltaïques d’afficher un rendement très attractif.

Cet élément est particulièrement important en matière de pompage solaire. L’ensoleillement présent au Maroc permet à l’installation agricole de bénéficier d’une alimentation en eau sans coupure. Ce n’est pas le cas lorsque le fonctionnement de la pompe dépend du réseau général ou d’un moteur alimenté par des énergies fossiles.

De plus, le recours au pompage solaire au lieu d’énergies fossiles permet de ne pas contaminer l’eau utilisée pour les cultures avec des agents polluants ou des résidus de carburant.

L’énergie solaire au Maroc, une source d’économies pour les agriculteurs

La mise en place d’un pompage solaire va permettre aux agriculteurs de réduire leur coût de fonctionnement. En effet, les factures d’électricité ou d’énergies fossiles (gasoil ou butane) nécessaires pour le fonctionnement de la pompe sont des charges importantes. En optant pour une installation photovoltaïque capable de produire l’énergie suffisante pour alimenter la pompe, ces frais vont réduire de façon importante. Bien évidemment, une telle installation a un coût. Mais celui-ci est rentabilisé au bout de 3 à 5 ans en moyenne. Ce n’est donc pas un investissement à long terme mais à court terme pour les agriculteurs marocains.

Par ailleurs, la mise en place de ce système de pompage solaire peut être la première étape pour une utilisation plus générale de l’énergie solaire. Les bâtiments agricoles représentent en effet une superficie intéressante pour installer des panneaux photovoltaïques au niveau de la toiture et ainsi alimenter en partie l’exploitation agricole pour ses besoins en électricité.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Table des matières

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Discuter
1
👉🏻 Besoin d'aide ?
Bonjour👋🏻
Comment pouvons-nous vous aider ?